Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

clarissa jean philippe Blessés en service en 2017 portés à notre  connaissance:   Christophe Bouissou2  

41 blessés et 1 tué en 2017

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016

Argelès-sur-Mer:  un policier municipal renversé par une voiture

Deux personnes, dont un policier municipal, ont été blessées tôt ce dimanche matin, vers 5h30, sur l'allée des Pins à Argelès-sur-Mer.
Alors que les forces de l'ordre contrôlaient un véhicule circulant en sens interdit, un deuxième a surgi à forte allure pour renverser un jeune homme et le projeter dans les airs. C'est alors qu'un policier municipal, tentant de s'interposer, est à son tour écrasé par l'automobiliste le blessant sérieusement à une jambe. Des coups de feu sont alors engagés par les policiers.
Quittant les lieux à toute allure, le conducteur du véhicule s'encastre un peu plus loin dans un rond-point et prend la fuite à pieds. Il serait à l'heure actuelle toujours recherché alors que les sapeurs-pompiers ont pris rapidement en charge les deux blessés avant de les conduire au centre hospitalier de Perpignan et à la clinique Médipôle de Cabestany pour le policier municipal. Ce dernier ne souffrirait pas de blessures graves et serait sorti ce dimanche matin de la clinique. Dans le cadre d'une procédure habituelle après ce type d'événement, les deux policiers municipaux qui ont ouvert le feu sur le véhicule ont été placés en garde à vue.
Le parquet de Perpignan a ouvert une enquête alors que la gendarmerie mène actuellement une enquête pour lever le voile sur toutes les circonstances de l'affaire.

Lire l'article sur lindependant.fr

À Bayeux (Calvados): une mère agresse des policiers pour protéger son fils

Dans la soirée du vendredi 5 mai 2017, un groupe d'une trentaine de jeunes, pour la plupart alcoolisés, créent des nuisances sur la voie publique. La police municipale se présente pour les disperser mais la mère de l'un d'entre eux, estimant son fils agressé, se déchaîne contre les agents. Elle a dû s'expliquer sur son comportement jeudi 3 août 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen.
Jeudi 3 août 2017, une quinquagénaire a comparu devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour répondre de quatre délits : rébellion, violence et outrages envers des personnes dépositaires de l'autorité publique et enfin refus de se soumettre aux vérifications tendant à établir un état alcoolisé. Les faits ont eu lieu à Bayeux le vendredi 5 mai 2017.
Coups de poing, insultes et menaces ...

Lire la suite de l'article sur tendanceouest.com

à Papeete: Pour empêcher l’interpellation d’un ami, il frappe un policier municipal

“Se battre, ce n’est pas dans mes habitudes”, a expliqué R.V. à la barre du tribunal correctionnel, hier, en comparution immédiate. Samedi dernier, il s’en est pris violemment à un policier municipal.
Avec des amis, R.V. a bu du whisky et des bières dans l’un des bars de la rue Colette, à Papeete. Vers 3 h 45, la police municipale est sur les lieux pour pacifier la rue à l’heure de la fermeture des établissements nocturnes. Une bagarre éclate alors.
L’un des participants est un ami de R.V.. Ce dernier n’apprécie pas de voir son collègue être interpellé par un policier municipal et être conduit au fourgon. Il tente de s’interposer, mais le muto’i le repousse.
Ivre, il trébuche. Ensuite, “je ne me suis pas maîtrisé, cela a été trop vite”, confie R.V. pour expliquer son geste.
Il fonce en effet sur le policier municipal et le frappe d’un coup de pied au thorax qui vaudra un jour d’interruption temporaire de travail au gardien de la paix, puis tente de lui asséner un crochet que le fonctionnaire parviendra à esquiver.

Lire la suite de l'article sur ladepeche.pf

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site