Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 84   blessés et 7 morts en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

Toulouse. Le policier veut les séparer, l’un des deux boxeurs de rue tente de l’étrangler

Ils avaient bu et se témoignaient leur intérêt commun à grands coups de poing, quai Tounis, à Toulouse. Quand la police est venue stopper leur pugilat, ça n'a pas plu à l'un d'eux.

Dès qu’il s’agit d’rosser les cognes, tout le monde se réconcilie, chantait Brassens. Pas sûr que les protagonistes de cette histoire aient un jour mis les pieds au marché de Brive-la-Gaillarde. Mais la scène fait furieusement songer aux vers libertaires du poète sétois.

Pugilistes alcoolisés

Mercredi 12 juin 2019, vers 23 heures, quai de Tounis. Une patrouille de la Police municipale surprend deux individus alcoolisés en train d’échanger des amabilités à grands coups de poing. À Toulouse, c’est connu, chacun aime la castagne.

Lire aussi : Toulouse. Le marabout en fuite avait pigeonné son client de près de 100 000 euros

Alors que les fonctionnaires tentent de faire cesser le pugilat, qui n’avait rien du mythique Foreman-Ali, en 1974, à Kinshasa (Zaïre), l’un des deux boxeurs de rue se retourne… contre les képis. Dès qu’il s’agit d’rosser les cognes…

Il tente de l’étrangler

Il saisit alors le policier au cou et tente de l’étrangler. L’intervention de sa collègue met fin à cette démonstration d’amour vache. L’agresseur, âgé de 36 ans, a été ramené au commissariat. Tout comme son partenaire pugilistique. Pourvu qu’on ne les ait pas coffrés dans la même cellule…

 

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-policier-veut-separer-deux-boxeurs-rue-tente-etrangler_24981415.html?fbclid=IwAR3NbGozGFUvnwRrp9kr-pR1-VshAbYhm47ivFylPNEYRb4E8ivVePPlLec

 

Nous venons d’apprendre le suicide d’un collègue affecté à Fos-Sur-Mer.

Âgé de 29 ans, Mickael venait de finir sa formation (FIA).

Les adhérents et membres du bureau national  de l'USPPM présentent leurs plus  sincères condoléances à  sa famille, ses amis et collègues.

(Sources syndicales)


Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.