Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 68        blessés et 6 morts en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

 

 

Course-poursuite à Béziers : policier municipal légèrement blessé, voiture volée incendiée

Cette nuit, un policier municipal de Béziers a été légèrement blessé par des éclats de vitre du véhicule d'intervention volontairement percuté par les occupants d'un véhicule volé.

Nuit de vendredi à ce samedi agitée à Béziers : tout a commencé vers 23h45, hier soir, quand une patrouille de la police municipale a demandé aux occupants d’une voiture en stationnement sur une voie réservée aux bus d’aller se garer plus loin. Essuyant un refus, les agents ont décidé de faire un contrôle. Les suspects ont alors pris la fuite.

La course-poursuite à vive allure s’est déroulée jusque dans une rue du coeur de la cité de la Devèze, où la voiture des fuyards a pu être interceptée. Mais, le conducteur de la voiture signalée volée et les occupants ont refusé de se laisser menotter, dans un climat devenu rapidement hostile, avec des jeunes de la cité très remontés.

Tirs de flash-ball

Le véhicule de la police municipale a été endommagé par des jets de projectile. Une vitre latérale a volé en éclats et un des policiers municipaux a été légèrement blessé par des éclats de verre. Il a été soigné aux urgences de l’hôpital de Béziers.

 

À 0h30, la situation devenant ingérable, les agents de la Ville de Béziers ont fait usage de leur flash-ball pour pouvoir se mettre en sécurité, jusqu’à l’arrivée des renforts des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Béziers, dont ceux de la brigade anticriminalité.

La voiture des fuyards a été retrouvée vers 1h carbonisée dans un coin isolé de la cité de la Devèze. Une enquête préliminaire est en cours supervisée par le parquet de Béziers.

 

https://actu.fr/occitanie/beziers_34032/course-poursuite-beziers-policier-municipal-legerement-blesse-voiture-volee-incendiee_24011460.html?utm-source=Facebook&utm-medium=Social&fbclid=IwAR2--7R0VunRrYnvlXcL9N_LEANjkIFtto2-wYR4losiGMi-zRSbU1Rajy4#Echobox=1558777392

 

 



Le 12 mai 2019

De sources syndicales nous apprenons
le suicide d'un Collègue Policier Municipal sur la Commune

d'Orange (84)
Cinq collègues qui se donnent la mort, il y a lieu de s’inquiéter !
Les adhérents et les membres du bureau national de l’USPPM
présentent leurs plus sincères condoléances à
la famille et
aux proches, RIP
.

 


 

 

 

Hommage à Monsieur BARDY

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Hommage à Monsieur BARDY

décédé le 11 août 2006
Ancien président, membre fondateur de l’USPPM

 

 

       Au détriment de sa vie privée et de sa santé, monsieur BARDY a lutté de toutes ses forces dans l’intérêt des policiers municipaux et du respect du Droit. Monsieur Bardy était un EXEMPLE de syndicaliste. Le syndicalisme pour lui rimait avec sacerdoce.
      Bien qu’il y ait beaucoup, voire énormément de dysfonctionnements dans nombre postes de police municipale, dus très certainement à la négligence et/ou l’égocentrisme de certains élus avec la complaisance, voire la complicité de certains syndicats qui se revendiquaient hier représentatifs, la police municipale possède un certain nombre de protections et acquis sociaux, qui lui sont tous dus.
      Oui, tous ces acquis lui sont dus, à lui seul. Jean-Marie est non seulement le père de l’USPPM, mais aussi le père du syndicalisme en police municipale. Pendant maintes années, l’USPPM fut la seule formation syndicale de la police municipale. C’est le plus ancien syndicat de notre corporation, depuis 1970. Grâce à Jean-Marie, nous avons l’ISF, l'avancée à l’échelon égal ou supérieur avec application à toute la FPT, la carte tricolore, le projet de Loi sur bonification du 1/5ème désormais revendication de toutes les formations syndicales. C’est aussi le père de la Jurisprudence protégeant les policiers municipaux dans tous les domaines. Ancien policier national, il fût OMP et reversé en police municipale, chef d’un « commissariat ». Il prit parti pour défendre les agents sous ses ordres, en créant de quasiment rien l’USPPM.

       A titre personnel, je vous dis un grand merci, Monsieur BARDY.

 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.