Billet d'humeur

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Cher(e)s adhérent(e)s, chers collègues et ami(e)s sympathisant(e)s

Dès le début de mon mandat à la tête de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux je me suis fixé comme priorité d'alerter les politiques de ce pays sur notre quotidien, nous les policiers municipaux considérés depuis toujours par nombre de ces élus comme étant une

"sous police".

J'ai donc demandé à Monsieur Guillaume Many, notre délégué de la région Île-de-France chargé de communication et des relations publiques de rentrer en contact avec l'intégralité des parlementaires de ce pays, députés et sénateurs confondus.

Vu le nombre de parlementaires, cette mission a été remplie avec brio par notre collègue,  toutefois à l'heure actuelle une poignée d'élus semble être concernée;  ainsi les réponses peuvent se compter simplement sur les doigts d'une main.

Dans peu de temps, il sera venu l'heure du bilan ainsi que le moment de vous communiquer quels seront les parlementaires qui se sentent préoccupés par votre situation ainsi que par la situation sécuritaire de notre pays et c'est en toute transparence que vous pourrez apprécier le choix que vous avez fait lors des dernières élections.

J'en suis certain vous vous rendrez compte aisément que vous avez été trompés.

Amitiés syndicales

Gregory Valette,

Président de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux