Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 68        blessés et 6 morts en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

 

 

Course-poursuite à Béziers : policier municipal légèrement blessé, voiture volée incendiée

Cette nuit, un policier municipal de Béziers a été légèrement blessé par des éclats de vitre du véhicule d'intervention volontairement percuté par les occupants d'un véhicule volé.

Nuit de vendredi à ce samedi agitée à Béziers : tout a commencé vers 23h45, hier soir, quand une patrouille de la police municipale a demandé aux occupants d’une voiture en stationnement sur une voie réservée aux bus d’aller se garer plus loin. Essuyant un refus, les agents ont décidé de faire un contrôle. Les suspects ont alors pris la fuite.

La course-poursuite à vive allure s’est déroulée jusque dans une rue du coeur de la cité de la Devèze, où la voiture des fuyards a pu être interceptée. Mais, le conducteur de la voiture signalée volée et les occupants ont refusé de se laisser menotter, dans un climat devenu rapidement hostile, avec des jeunes de la cité très remontés.

Tirs de flash-ball

Le véhicule de la police municipale a été endommagé par des jets de projectile. Une vitre latérale a volé en éclats et un des policiers municipaux a été légèrement blessé par des éclats de verre. Il a été soigné aux urgences de l’hôpital de Béziers.

 

À 0h30, la situation devenant ingérable, les agents de la Ville de Béziers ont fait usage de leur flash-ball pour pouvoir se mettre en sécurité, jusqu’à l’arrivée des renforts des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Béziers, dont ceux de la brigade anticriminalité.

La voiture des fuyards a été retrouvée vers 1h carbonisée dans un coin isolé de la cité de la Devèze. Une enquête préliminaire est en cours supervisée par le parquet de Béziers.

 

https://actu.fr/occitanie/beziers_34032/course-poursuite-beziers-policier-municipal-legerement-blesse-voiture-volee-incendiee_24011460.html?utm-source=Facebook&utm-medium=Social&fbclid=IwAR2--7R0VunRrYnvlXcL9N_LEANjkIFtto2-wYR4losiGMi-zRSbU1Rajy4#Echobox=1558777392

 

 



Le 12 mai 2019

De sources syndicales nous apprenons
le suicide d'un Collègue Policier Municipal sur la Commune

d'Orange (84)
Cinq collègues qui se donnent la mort, il y a lieu de s’inquiéter !
Les adhérents et les membres du bureau national de l’USPPM
présentent leurs plus sincères condoléances à
la famille et
aux proches, RIP
.

 


 

 

 

L'USPPM RECUE A L'ASSEMBLEE NATIONALE

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux (USPPM) le plus ancien syndicat professionnel de policiers municipaux a été le premier à être reçu dans le cadre d’une mission parlementaire chargée de réfléchir au renforcement de la coopération entre les acteurs publics et les acteurs privés de sécurité. Elle porte sur plusieurs axes :

  •  La répartition des tâches entre les forces nationales et les forces de sécurité privée ;
  •  Le champ d’intervention des forces de sécurité privée ; · 
  • Le partage d’information et de renseignements entre les différents acteurs

Cette audience a eu lieu à l’Assemblée nationale (salle 7326, 101 rue de l’Université à Paris). Le 22 fevrier 2018 à 10h30, M.Jean-Michel FAUVERGUE, Député de Seine-et-Marne et Mme Alice THOUROT, Députée de la Drôme Ont été très attentifs aux propos tenus par M. Guillaume MANY chargé des relations publiques au sein de l’USPPM et nous ont remercié pour la rapidité de notre réponse , les sujets abordés ont été les suivants :
Le volet social, la rémunération des policiers municipaux et les pensions de retraites, raisons pour lesquelles nous demandons l’ouverture de négociations avant toute implication dans la PSQ, Monsieur Fauvergue a été très surpris de la faiblesse des salaires et des pensions accordées aux policiers municipaux et nous a assuré que cela allait en être discuté.
L’armement des policiers municipaux semblerait être un sujet épineux, selon les déclarations de Monsieur FAUVERGUE, car là encore le principe de la libre administration des collectivités territoriales est un frein à toute généralisation.

L’abrogation des dispositions relatives au double agrément dans l'Article L.412-49 du nouveau Code des Communes, résultant de l'Article de la Loi N°99-291du 15/04/99. Agrément unique du Procureur a attiré l’attention de nos interlocuteurs.

Les moyens de locomotion ont été egalement abordés et notamment les véhicules de service en mauvais état, il a été souligné que cela était de la responsabilité des élus employeurs.
Difficile de pouvoir envisager une participation efficiente des policiers municipaux à la PSQ dans les conditions actuelles, seules certaines communes pourront y participer pleinement.
Des échanges tres courtois et constructifs, l’USPPM a été écouté concernant la création d’une école nationale de police municipale, la bonification d’ancieneté de un an tous les cinq ans ainsi que le rétablissement pour les policiers municipaux de la médaille d’honneur de la Police Française, ce qui laisse présager d’autres rencontres.

Le bureau national de L’USPPM

 

COMMUNIQUE REUNION page 001 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.