Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2019 portés à notre  connaissance: 

 Déjà 68        blessés et 6 morts en 2019

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017, 68 blessés en 2018

 

 

Course-poursuite à Béziers : policier municipal légèrement blessé, voiture volée incendiée

Cette nuit, un policier municipal de Béziers a été légèrement blessé par des éclats de vitre du véhicule d'intervention volontairement percuté par les occupants d'un véhicule volé.

Nuit de vendredi à ce samedi agitée à Béziers : tout a commencé vers 23h45, hier soir, quand une patrouille de la police municipale a demandé aux occupants d’une voiture en stationnement sur une voie réservée aux bus d’aller se garer plus loin. Essuyant un refus, les agents ont décidé de faire un contrôle. Les suspects ont alors pris la fuite.

La course-poursuite à vive allure s’est déroulée jusque dans une rue du coeur de la cité de la Devèze, où la voiture des fuyards a pu être interceptée. Mais, le conducteur de la voiture signalée volée et les occupants ont refusé de se laisser menotter, dans un climat devenu rapidement hostile, avec des jeunes de la cité très remontés.

Tirs de flash-ball

Le véhicule de la police municipale a été endommagé par des jets de projectile. Une vitre latérale a volé en éclats et un des policiers municipaux a été légèrement blessé par des éclats de verre. Il a été soigné aux urgences de l’hôpital de Béziers.

 

À 0h30, la situation devenant ingérable, les agents de la Ville de Béziers ont fait usage de leur flash-ball pour pouvoir se mettre en sécurité, jusqu’à l’arrivée des renforts des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Béziers, dont ceux de la brigade anticriminalité.

La voiture des fuyards a été retrouvée vers 1h carbonisée dans un coin isolé de la cité de la Devèze. Une enquête préliminaire est en cours supervisée par le parquet de Béziers.

 

https://actu.fr/occitanie/beziers_34032/course-poursuite-beziers-policier-municipal-legerement-blesse-voiture-volee-incendiee_24011460.html?utm-source=Facebook&utm-medium=Social&fbclid=IwAR2--7R0VunRrYnvlXcL9N_LEANjkIFtto2-wYR4losiGMi-zRSbU1Rajy4#Echobox=1558777392

 

 



Le 12 mai 2019

De sources syndicales nous apprenons
le suicide d'un Collègue Policier Municipal sur la Commune

d'Orange (84)
Cinq collègues qui se donnent la mort, il y a lieu de s’inquiéter !
Les adhérents et les membres du bureau national de l’USPPM
présentent leurs plus sincères condoléances à
la famille et
aux proches, RIP
.

 


 

 

 

Les policiers municipaux sont eux aussi des gilets jaunes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux (USPPM) n'a eu de cesse, ces derniers mois d'interpeller l'ensemble des représentants du peuple, Députés et Sénateurs, dont nombre d’entre eux sont les employeurs publics des policiers municipaux, sur l'évolution de leur volet social face au veto de l'Association des Maires de France qui perdure depuis 1999, de négociations en négociations.
Rares ont été celles et ceux qui ont montré un véritable intérêt pour les policiers municipaux, sans doute gilets jaunes, dont l'on peut dire et affirmer qu'ils ont été largement oubliés .
A l'heure où nombre de politiques font leur « méa culpa » sur les plateaux de télévision, à l'heure de la défiance du peuple envers les syndicats représentatifs, à l'heure où Monsieur le Président de la République annonce une hausse de 100 euros brut par mois du SMIC, l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux, ces derniers jours, a interpellé une nouvelle fois l'ensemble des parlementaires sur la nécessité de déposer un projet de loi visant à une meilleure considération sociale des policiers municipaux qui assurent une mission de sécurité publique de fait, exposés à des risques majeurs et dont le traitement de base servant au calcul de leur pension est parfois égal à celui d'un SMIC actuel, nous pourrons juger dans les semaines à venir si de la parole ceux-ci vont passer aux actes, le temps n'étant plus depuis bien longtemps au dialogue, ni à la négociation .

Le bureau national de l’USPPM

 

Téléchargements : 47

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.