Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

clarissa jean philippe Blessés en service en 2017 portés à notre  connaissance:   Christophe Bouissou2  

51blessés et 1 tué en 2017

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016

Essonne: 28 points de suture pour le policier municipal blessé

Il a dû subir 28 points de suture, et a écopé de sept jours d’incapacité temporaire de travail. Ce mardi, en tout début d’après-midi, un agent de la police municipale de Palaiseau a été blessé lors de l’interpellation d’un vendeur de drogue et de guetteurs, dans la cité de la Rocade.

« C’était une opération banale, comme il en intervient tous les jours dans ce quartier miné par le trafic, commente Sandrine Gelot, maire (LR) de la ville. Lorsque les policiers sont sortis de la voiture, les trafiquants sont partis en courant. L’un des agents a réussi à en attraper un, qui, en se dégageant, l’a fait tomber sur une barrière contre laquelle il s’est blessé au front et au menton. »


Transporté vers l’hôpital de Longjumeau, il en est sorti quelques heures plus tard et a porté plainte contre son agresseur. Ce dernier, bien connu des services de police, a été placé en garde à vue.

Source: leparisien.fr

Une panoplie pas si complète que ça!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

BILLIERE, les agents perçoivent leur "panoplie". A l'USPPM l'armement létal fait partie intégrante de cette panoplie, cela ne semble pas être évident pour tout le monde.

guillemet orange15x15Madame, Monsieur bonjour
en ma qualité de directeur national de la communication de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux je souhaiterais réagir à votre article.
En effet, il est question de "panoplie complète" pour assurer la sécurité d'autrui, or une arme à feu (absente sur le cliché qui illustre votre article) fait partie intégrante de cette panoplie.
Peut-on serieusement affirmer qu'avec des armes complémentaires de type baton de defense, aérosol lacrymogène voire même pistolet à impusion électrique, un policier peut arrêter un véhicule lancé dans la foule, comme c'est souvent le cas actuellement ?
Selon de Code Général des Collectivités Territoriales article L2212-2 et le Code de la Sécurité Interieure article 511-1, la police municipale doit assurer le bon ordre, la salubrité, la tranquillité mais également la sécurité publiques et sans moyens de protection et de défense adaptés comment peut-on assurer la sécurité des administrés ainsi que la sienne ?
Si toutefois un accident devait arriver, et qu'il est démontré que l'élu n'a pas mis à disposition des agents les moyens adaptés, ses responsabilités risqueraient d'être recherchées et engagées sur le plan administratif comme sur le plan pénal, l'USPPM y veillera.
Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur mes salutations distinguéesguillemet orange15x15ouvert

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.