Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2018 portés à notre  connaissance: 

31 blessés en 2018

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017

 

GIVET : un policier municipal renversé

Ce vendredi vers midi un policier municipal a été renversé par un automobiliste sur les quais de Givet. Blessé, l’agent a été transporté conscient au centre hospitalier de Dinant. D’après les premières constatations, il s’agirait d’un acte involontaire. Le policier régulait la circulation à proximité du pont des Américains, comme c’est le cas à chaque jour de marché, lorsqu’un automobiliste a tourné à gauche pour regagner le centre-ville et l’a percuté. D’après des témoins, le conducteur, un homme âgé, ne s’est pas rendu compte de l’accident qu’il avait causé. Identifié, il sera entendu cet après-midi par les gendarmes qui mènent une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Lire la suite sur lunion.fr

Saint-Christol-lès-Alès: deux policiers municipaux blessés

Ce week-end aura été particulièrement mouvementé pour des policiers municipaux de l’Hérault et du Gard.
Métropolitain a révélé ici, ce matin, qu’un conducteur en état d’ivresse, accompagné d’un passager, avait foncé sur des policiers municipaux cette nuit, lors d’un contrôle routier à Agde. Le chauffard et son complice, alcoolisés, ont été placés en garde à vue.
On apprend qu’en cette nuit de samedi à dimanche, deux policiers municipaux ont été volontairement renversés par un conducteur fortement alcoolisé, lors d’un contrôle routier installé dans la traversée de la commune de Saint-Christol-lès-Alès, à la périphérie ouest d’Alès. Fort heureusement, les agents municipaux sont légèrement blessés.
Grâce à une diffusion générale des services de la police nationale de la direction départementale de la Sécurité publique du Gard -DDSP 30- et du groupement de gendarmerie du Gard, le chauffard a été intercepté au volant du véhicule, une heure plus tard.
Au moment de son arrestation, il se trouvait en état d’ivresse. Il a été placé en garde à vue au commissariat de police d’Alès.

Lire la suite sur e-metropolitain.fr

Une panoplie pas si complète que ça!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

BILLIERE, les agents perçoivent leur "panoplie". A l'USPPM l'armement létal fait partie intégrante de cette panoplie, cela ne semble pas être évident pour tout le monde.

guillemet orange15x15Madame, Monsieur bonjour
en ma qualité de directeur national de la communication de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux je souhaiterais réagir à votre article.
En effet, il est question de "panoplie complète" pour assurer la sécurité d'autrui, or une arme à feu (absente sur le cliché qui illustre votre article) fait partie intégrante de cette panoplie.
Peut-on serieusement affirmer qu'avec des armes complémentaires de type baton de defense, aérosol lacrymogène voire même pistolet à impusion électrique, un policier peut arrêter un véhicule lancé dans la foule, comme c'est souvent le cas actuellement ?
Selon de Code Général des Collectivités Territoriales article L2212-2 et le Code de la Sécurité Interieure article 511-1, la police municipale doit assurer le bon ordre, la salubrité, la tranquillité mais également la sécurité publiques et sans moyens de protection et de défense adaptés comment peut-on assurer la sécurité des administrés ainsi que la sienne ?
Si toutefois un accident devait arriver, et qu'il est démontré que l'élu n'a pas mis à disposition des agents les moyens adaptés, ses responsabilités risqueraient d'être recherchées et engagées sur le plan administratif comme sur le plan pénal, l'USPPM y veillera.
Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur mes salutations distinguéesguillemet orange15x15ouvert

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.