Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

clarissa jean philippe Blessés en service en 2017 portés à notre  connaissance:   Christophe Bouissou2  

46 blessés et 1 tué en 2017

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016

Fontaine en Isère: Des policiers municipaux attaqués en pleine rue et passés à tabac

Des policiers municipaux qui intervenaient pour verbaliser un automobiliste dont la voiture était garée sur une voie du tramway, place Louis-Maisonnat à Fontaine en Isère, ont été pris à partie par une quinzaine d’hommes, puis littéralement passés à tabac, mercredi en fin d’après-midi : une scène invraisemblable, qui s’est produite en pleine rue et devant de nombreux témoins.

Les deux agents municipaux verbalisaient cet automobiliste coutumier du fait lorsque l’homme les a copieusement insultés. Lorsqu’ils ont voulu l’interpeller, l’homme s’est violemment rebellé et a alerté le voisinage, appelant ses amis du quartier à intervenir, ce qui n’a pas tardé.

Une quinzaine d’hommes se sont alors approchés et ont commencé à frapper les agents municipaux, les faisant tomber à terre et les rouant de coups de pied. Il a fallu l’intervention de la police nationale pour rétablir le calme, l’automobiliste étant interpellé et placé en garde à vue. Blessées, les victimes ont porté plainte.

Une enquête a été ouverte par la Sûreté départementale et des renforts de police ont patrouillé dans le quartier pendant une grande partie de la soirée et de la nuit.

Source: ledauphine.com

Une panoplie pas si complète que ça!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

BILLIERE, les agents perçoivent leur "panoplie". A l'USPPM l'armement létal fait partie intégrante de cette panoplie, cela ne semble pas être évident pour tout le monde.

guillemet orange15x15Madame, Monsieur bonjour
en ma qualité de directeur national de la communication de l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux je souhaiterais réagir à votre article.
En effet, il est question de "panoplie complète" pour assurer la sécurité d'autrui, or une arme à feu (absente sur le cliché qui illustre votre article) fait partie intégrante de cette panoplie.
Peut-on serieusement affirmer qu'avec des armes complémentaires de type baton de defense, aérosol lacrymogène voire même pistolet à impusion électrique, un policier peut arrêter un véhicule lancé dans la foule, comme c'est souvent le cas actuellement ?
Selon de Code Général des Collectivités Territoriales article L2212-2 et le Code de la Sécurité Interieure article 511-1, la police municipale doit assurer le bon ordre, la salubrité, la tranquillité mais également la sécurité publiques et sans moyens de protection et de défense adaptés comment peut-on assurer la sécurité des administrés ainsi que la sienne ?
Si toutefois un accident devait arriver, et qu'il est démontré que l'élu n'a pas mis à disposition des agents les moyens adaptés, ses responsabilités risqueraient d'être recherchées et engagées sur le plan administratif comme sur le plan pénal, l'USPPM y veillera.
Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur mes salutations distinguéesguillemet orange15x15ouvert

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site