Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Etat d'Urgence

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

etat d'urgence

"Sommes nous bien protégés ? "
Voilà la question que tout le monde devrait se poser, en effet le gouvernement a décrété la prolongation de l'Etat d'urgence et nous déplorons encore de nouvelles victimes.

Dans certaines régions de France les policiers municipaux ne disposent que d'un stylo pour assurer leurs missions et notamment la sécurité.

Comment peut-on sans moyens de protection et de défense assurer cette mission ?
Depuis 1999, les "tetes pensantes" ont defini que selon la libre administration des collectivités locales, il appartenait aux élus locaux le choix de doter les policiers municipaux d'armes et/ou de moyens de protection, ces mêmes décideurs ont précisé le calibre de ces armes, si les maires et prefets n'y sont pas opposés, or certains sont visceralement contre et pendant ce temps on compte de nouvelles victimes que ce soit parmi la population que parmi les membres des forces de l'ordre.

Le pragmatisme semble etre une rare qualité des hommes politiques, la France est en guerre et on envoie les "soldats" au front munis, au mieux d'armes a feu insuffisantes ou obsoletes et au pire des cas, de moyens de défense intermédiaires tels qu'un pistolet à impulsion électrique ou un générateur de gaz lacrymogène.

Il n'existe aucune commune qui soit à l'abri d'un acte terroriste, la peur doit changer de camps et ce n'est pas les oraisons funèbres qui vont faire évoluer la situation.
Les tergiversations ont assez duré, la sécurité est un droit, il appartient donc aux membres du gouvernement de faire appliquer ce droit pour tous.

M. Jean Louis Del Pistoia

Directeur de la communication de

l'Union Syndicale Professionnelle

des Policiers Municipaux