Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2018 portés à notre  connaissance: 

41 blessés en 2018

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 2017

 Poitiers : Une policiere municipale blessee et 2 commerçants agresses tour a tour en marge d'un concert.

Une patrouille de la Police Municipale est intervenue vers 1 heure du matin pour faire cesser une rixe de voie publique entre plusieurs jeunes gens alcoolisés. Une policière a été frappée à la tête avec une perche téléscopique. Légèrement blessée, la fonctionnaire territoriale a été choquée.

Une jeune fille de 18 ans a été interpellée et placée en garde à vue, non sans avoir insulté et menacé de mort les policiers. Une plainte a été déposée par la Ville de Poitiers.

Lire l'article sur actu17.fr

Une Police Municipale "exemplaire"

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

!B9llsEQEGk~$(KGrHqZ,!jgE)pVDnT3sBM6S0dpkEQ~~_35.JPGNous apprenons à travers un article de presse du 3 janvier 2013, que la Police Municipale de commune de Levallois Perret serait gérée de manière plutôt étrange, en effet, nous pouvons lire qu'une enquête a été ouverte par le procureur de la République de Nanterre concernant des écoutes téléphoniques non déclarées à la CNIL, des pressions sur des agents, l'utilisation par Patrick Balkany de policiers municipaux comme chauffeurs, trois gendarmes, détachés à la police municipale de Levallois-Perret, exerceraient depuis plusieurs mois sans assermentation et sans agrément, un policier municipal encombrant pour sa hiérarchie, aurait fait l'objet d'une dénonciation calomnieuse qui aurait eu pour conséquence un retrait d’agrément par la préfecture trop hâtif, toutefois l'agent en question n'aurait toujours pas le droit d'exercer en tenue ses missions  pour des motifs fallacieux...

Comment peut-on alors considérer que Monsieur Balkany est le défenseur de la profession de policier municipal, comment peut-on déclarer que sa Police Municipale est "exemplaire" lorsqu'on y constate autant de dysfonctionnements et de délits ?

 

Nous ne pouvons que déplorer qu'aucun poste n'a un fonctionnement exemplaire alors que notre profession revendique une réelle reconnaissance, les agents sont soumis à rude épreuve par certains de leurs employeurs et paradoxalement lorsqu'un policier municipal est respectueux des textes de lois, il subit souvent des pressions de tout ordre.

 

De nombreuses études a été mises en place par les gouvernements successifs, concernant l'avenir de la Police Municipale mais étrangement jamais ce type de faits ne semble avoir été porté à la connaissance des personnes concernées.

 

Depuis quelques années déjà nous dénonçons les dérives, nous saisissons les juridictions compétentes et nous souhaitons à présent que les membres du gouvernement prendront les décisions qui s'imposent pour le bien de tous...

 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.