Site de l'USPPM

banniere_animee.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    57  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

Un policier municipal percuté par un véhicule à Amiens

Le chauffard a été interpellé peu après par la police nationale. Il avait près de deux grammes d’alcool dans le sang.

 Un accident matériel de la circulation s’est produit à Amiens (Somme) dans la rue Eloi Morel vers 23 heures ce mercredi indique France Bleu. Les policiers municipaux ont été appelés et se sont rendus sur place.

Peu après, l’un des conducteurs impliqués dans l’accrochage a redémarré pour prendre la fuite. Un policier lui a barré la route pour l’empêcher de partir mais le chauffard ne s’est pas arrêté, renversant le fonctionnaire qui est monté sur le capot puis sur le toit de son véhicule, avant de chuter au sol.

Le fuyard a été rapidement retrouvé et interpellé par la police nationale, près de la gare. Il a été placé en garde à vue. L’homme avait plus de 2 grammes d’alcool par litre de sang. Son permis de conduire était également annulé.

« Un acte a priori volontaire »

Le policier renversé a été blessé mais son état de santé « n’a pas nécessité d’hospitalisation », a indiqué la mairie.

 « Tout mon soutien à la Police municipale et particulièrement au policier municipal dont les nouvelles sont rassurantes », a écrit l’adjoint au maire d’Amiens Hubert de Jenlis, sur Twitter, ajoutant que la collectivité allait déposer plainte. L’élu évoque « un acte a priori volontaire ».

 

Encore un suicide dans la PM

User Rating:  / 0
PoorBest 

 Vosges : Un policier municipal de Raon-l’Étape s’est suicidé avec son arme de service

Un policier municipal de Raon-l’Étape (Vosges) âgé de 34 ans s’est donné la mort avec son arme de service ce jeudi soir.

 

Le drame s’est produit dans les locaux de la police municipale de Raon-l’Étape vers 21 heures. Un policier de 34 ans s’est suicidé en utilisant son arme de service rapporte Ouest-France.

Il a été retrouvé sans vie par ses collègues qui rentraient de patrouille a indiqué le maire de cette ville d’environ 6000 habitants, Benoît Pierrat.

La mairie ainsi que le parquet d’Épinal ont précisé que les faits s’étaient produits « dans un contexte de séparation ». « C’est un grand choc, il devait partir en vacances [vendredi] dans sa famille », a expliqué l’élu.

Père d’une petite fille

Le défunt avait été recruté « en début d’année » et était « rigoureux ». Il s’était installé à Raon-l’Étape « il y a à peine un mois » après sa séparation a détaillé Benoît Pierrat. Le policier était également le père d’une petite fille âgée de 7ans ».

 

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Saint-Dié-des-Vosges. Elle devra déterminer les circonstances exactes du geste irréparable de cet homme. Une autopsie va également être pratiquée.

Paix à son ame RIP et condoléances à ses proches

 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.