Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

La Revue

Le Pack USPPM

pack usppm

Adhésion

BulletinAdhesionthumb

Derniers Communiqués

newsletter-bg

Blessés en service en 2020 portés à notre  connaissance: 

 Déjà    57  blessés  en 2020

Rappel: 87 en 2012, 69 en 2013, 92 et 1 mort en 2014, 84 blessés et 2 morts en 2015, 41 en 2016, 53 blessés et 2 morts en 201768 blessés en 2018. 2019 :130 blessés, 10 morts

Un policier municipal percuté par un véhicule à Amiens

Le chauffard a été interpellé peu après par la police nationale. Il avait près de deux grammes d’alcool dans le sang.

 Un accident matériel de la circulation s’est produit à Amiens (Somme) dans la rue Eloi Morel vers 23 heures ce mercredi indique France Bleu. Les policiers municipaux ont été appelés et se sont rendus sur place.

Peu après, l’un des conducteurs impliqués dans l’accrochage a redémarré pour prendre la fuite. Un policier lui a barré la route pour l’empêcher de partir mais le chauffard ne s’est pas arrêté, renversant le fonctionnaire qui est monté sur le capot puis sur le toit de son véhicule, avant de chuter au sol.

Le fuyard a été rapidement retrouvé et interpellé par la police nationale, près de la gare. Il a été placé en garde à vue. L’homme avait plus de 2 grammes d’alcool par litre de sang. Son permis de conduire était également annulé.

« Un acte a priori volontaire »

Le policier renversé a été blessé mais son état de santé « n’a pas nécessité d’hospitalisation », a indiqué la mairie.

 « Tout mon soutien à la Police municipale et particulièrement au policier municipal dont les nouvelles sont rassurantes », a écrit l’adjoint au maire d’Amiens Hubert de Jenlis, sur Twitter, ajoutant que la collectivité allait déposer plainte. L’élu évoque « un acte a priori volontaire ».

 

La violence des policiers

User Rating:  / 0
PoorBest 

5939fff79f33f26e7c2d2d63 large

LA VIOLENCE DES POLICIERS !

1940 (14 policiers) ; 1941 ( 5 policiers);1942 (16 policiers);1943 (23 policiers) ;

1944 (316 policiers) ; 1945 (49 policiers);1946 ( 5 policiers) ; 1947 (3 policiers) ;

1948 (8 policiers) ; 1949 (6 policiers);1950 (3 policiers) ; 1951 (4 policiers) ;

1952 (6 policiers) ; 1953 (1 policier);1954 (11 policiers) ; 1955 (7 policiers) ;

1956 (8 policiers) ; 1957 (11 policiers) ; 1958 (22 policiers) ; 1959 (17 policiers)

1960 (17 policiers) ; 1961 (47 policiers) ; 1962 (81 policiers) ; 1963 (9 policiers)

1964 ( 2 policiers) ; 1965 ( 2 policiers) ; 1966 ( 3 policiers) ; 1967 (6 policiers)

1968 ( 5 policiers) ; 1969 (12 policiers) ; 1970 ( 6 policiers) ; 1971 (8 policiers)

1972 ( 8 policiers) ; 1973 ( 8 policiers) ; 1974 ( 8 policiers) ; 1975 (11 policiers)

1976 (15 policiers) ; 1977 (13 policiers) ; 1978 (8 policiers) ; 1979 (2 policiers)

1980 (18 policiers) ; 1981 (6 policiers) ; 1982 (14 policiers) ; 1983 (16 policiers)

1984 (14 policiers) ; 1985 (12 policiers) ; 1986 (9 policiers) ; 1987 (7 policiers)

1988 ( 7 policiers) ; 1989 (17 policiers), 1990 (15 policiers) ; 1991 (23 policiers)

1992 (14 policiers) ; 1993 ( 9 policiers) ; 1994 (21 policiers) ; 1995 (13 policiers)

1996 (12 policiers) ; 1997 (13 policiers) ; 1998 (10 policiers) ; 1999 (9 policiers)

2000 ( 5 policiers) ; 2001 (15 policiers) ; 2002 (6 policiers) ; 2003 (10 policiers)

2004 ( 7 policiers) ; 2005 ( 6 policiers) ; 2006 ( 6 policiers) ; 2007 (10 policiers)

2008 (8 policiers) ; 2009 (10 policiers) ; 2010 (7 policiers) ; 2011 ( 4 policiers)

2012 (7 policiers) ; 2013 (10 policiers) ; 2014 (13 policiers) ; 2015 (8 policiers)

2016 ( 8 policiers) ; 2017 (8 policiers) ; 2018 (11 policiers) ; 2019 (10 policiers)

2020 ( 7 policiers ...)

Voilà de bonnes raisons pour nos politiques face aux groupuscules soutenus par certains qui devraient en avoir la plus grande honte de mettre un genoux à terre face au marbre du mémorial des policiers français victimes du devoir, des victimes de toutes origines de quoi faire taire les accusations de racisme.

Un marbre qui aujourd’hui pleure devant tant d’affront fait à toutes ces femmes et ces hommes qui chaque jour s’exposent à tous les dangers pour tous nous protéger sans distinction.

Ces femmes et ces hommes ont payé de leur vie la sécurité de tous par des actes républicains dont certains n’auraient pas eu le courage, utilisant l’actualité pour satisfaire leurs seuls desseins politiques.

Députés, Sénateurs, Maires agenouillez vous devant le mémorial des policiers français victimes du devoir, agenouillez vous.

Le bureau national de l"USPPM

 

Newsletter

Connectez-vous pour entrer sur le site

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.