Site de l'USPPM

Banniere_rejoigneznous.gif

PIE pour la PM de Pontarlier, est-ce suffisant?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Une nouvelle réaction dans la presse concernant l'armement de la police municipale de Pontarlier en PIE, armement redoutable contre le terrorisme...

guillemet orange15x15Madame, Monsieur, bonjour
en ma qualité de directeur national de la communication de l’Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux, je souhaiterais réagir à votre article
En effet, nous pouvons nous lire que des agents de police exercent des missions de sécurité publique comme le précisent le Code de la Sécurité Interieure ainsi que le Code Général des Collectivités Térritotiales mais sans en avoir les moyens suffisants, car peut-on arreter un véhicule lancé dans la foule avec un PIE, peut-on mettre hors d’état de nuire un malfrat muni quant a lui d’une arme de guerre ?
Les administrés seront-ils rassurés de savoir que les policiers municipaux n’auront pas les moyens d’assurer leur sécurité ?
Qu’aurait pu faire Clarissa Jean Philippe à Montrouge si elle avait été dotée d’un PIE ?
Ces agents de la troisième force de sécurité doivent pourtant disposer de moyens suffisants pour assurer la sécurité d’autrui et la leur sur toute la commune face à la violence grandissante, à la menace terroriste et dans un contexte de danger avéré, l’ etat d’urgence » a été d’ailleurs prolongé,
car en cas de problème toutes les responsabilités de l’élu employeur seront recherchées et engagées le cas échéant, sur le plan administratif comme sur le plan pénal, au regard du Décret n°85-603 du 10 juin 1985 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale l’USPPM y veillera.
Je vous prie d’agréer Madame Monsieur mes salutations distinguées.guillemet orange15x15ouvert

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.