Site de l'USPPM

banniereusppmrevue.gif

Une DGA reponsable d'un service de Police Municipale

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Commune de Lille (59)

La Directrice Générale Adjointe de la Mairie occupe les fonctions de responsable du service de police municipale par intérim depuis 1 an …….

L’U.S.P.P.M réagit et demande à Mme AUBRY d’annuler cette décision illégale.

 

 lillePar voie de presse, il a été porté à notre connaissance que depuis 1 an, et dans l’attente du recrutement d’un directeur de police municipale responsable du service de police, la Directrice Générale Adjointe de la commune de Lille « fait office » de responsable de la police municipale, composée de 120 agents dont 2 directeurs statutaires.

Il est incompréhensible, mais nous en avons l’habitude avec Mme le Maire de Lille, que celle-ci laisse l’intérim du service de la police municipale à une DGA alors même que le service dispose actuellement de 2 Directeurs de PM statutaires dont le métier est justement « d’assurer la direction fonctionnelle et opérationnelle des services de la police municipale ».

Au lieu de ça, Mme le Maire préfère laisser volontairement l’intérim à une fonctionnaire qui n’a suivie aucune formation obligatoire en matière de police municipale puisque n’étant pas elle-même policière municipale.

Quelle sera la prochaine étape durant cet intérim …… Mme la DGA en uniforme réglementaire de police municipale ou pourquoi pas accédant aux données et informations contenues dans les mains-courantes ou procès-verbaux établis par les policiers municipaux …. Tout semble possible à Lille.

L’U.S.P.P.M a demandé au Maire de Lille d’annuler cette décision illégale et de nommer, ce même à titre d’intérim, l’un des deux directeurs de police municipale, actuellement en fonction, sur le poste de responsable du service de la police municipale.

avocatAvocat partenaire de l'USPPM
Maître PELZER Stéphane
Avocat aux barreaux de Paris et de Luxembourg
Docteur en droit public
Ancien gardien de la paix
Pour joindre Maître PELZER, veuillez vous adresser au service contentieux de l'USPPM.